Home / French / COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU BUREAU DES COMMUNICATIONS DE SECAM SUR LA 17ème Assemblée plénière de SECAM en ANGOLA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU BUREAU DES COMMUNICATIONS DE SECAM SUR LA 17ème Assemblée plénière de SECAM en ANGOLA

LUANDA, le 20 juillet 2016

VICE-PRÉSIDENT : APPEL D’ANGOLA POUR UNE COLLABORATION ENTRE L’ÉGLISE-ET L’ÉTAT

ba3d4ace40bf496e2d5cab07c4236420Le vice-président d’Angola, Mr Manuel Vicente, a appelé pour une plus proche collaboration et coopération entre l’Église et Etat pour bâtir une société moralement plus juste

C’est le mot qu’il a adressé lors de la cérémonie d’ouverture de la 17e Assemblée plénière du symposium de Conférences épiscopales de l’Afrique et le Madagascar (SECAM) hier à Luanda, Angola. Le Vice-président a accentué le besoin pour les deux entité de condamner la violence, l’abus d’enfants, l’immoralité et d’autres vices de la société et de la famille. ‘Nous habitons dans un monde de complexités et d’idéologies et que ce qui se passe dans une partie du monde ait l’effet direct ou indirect sur la famille et sur la société en général.’ De ce fait il souhaite que l’Église en Afrique continuera à soutenir l’Etat pour la mise en place des valeurs morales, des droits de l’homme, du respect mutuel, de la démocratie et de la bonne gouvernance.

L’Assemblée a été déclarée ouverte par le Président de SECAM, Archevêque Gabriel Mbilingi de Lubango, Angola qui a donné pour l’occasion une brève histoire de SECAM.

Il a loué le Statut de l’Observateur obtenu par SECAM au sein de l’Union africaine (UA). C’est une occasion d’enrichi ssement mutuel pour les deux entités. Il a espéré qu’avec cette reconnaissance et à travers l’UA, les relations seront plus proches entre SECAM et plusieurs Gouvernements d’Afrique.

Il y avait des messages de communion et  solidarité de la part de la Nonciature Apostolique en Angola; de MISSIO, Allemagne; MISSIO, Aix-la-Chapelle; de CAFOD; Services du soulagement catholiques; de la Fédération Biblique catholique et du Caritas Internationalis. Ensuite il y a celui de la fédération de conférences de l’évêque asiatiques; du Conseil de conférences épiscopales d’Europe; de la Fédération de la vie de la famille en Afrique; et de l’Association d’Afrique Femmes catholiques Organisations. (voyez leurs messages attachés).

La cérémonie d’ouverture a été précédée par la célébration de l’Eucharistie à la Paroisse de la Sainte Famille de Luanda.

Les évêques d’Afrique à travers les communications et ateliers concentrent leurs travaux sur plusieurs sujets, thèmes  qui ont rapport à la famille africaine, avec référence particulière aux deux Synode récents sur la Famille et l’Exhortation Apostolique Post Synodale : Amoris Laetitia.

Ce matin (le 20 juillet 2016), Son Excellence Emmanuel Adetoyese Badejo, Évêque d’Oyo et Président du Comité épiscopal pour Communications Sociales pour l’Afrique et le Madagascar (CEPACS) ont donné une présentation sur l’Influence des Moyens Modernes de communication et des Nouvelles Idéologies sur La Famille en Afrique aujourd’hui. Il a accentué que l’Église doit être absolument plus présente dans le monde médiatique numérique dans une manière plus engagée et bien renseignée. De ce fait elle doit engager des professionnels médiatiques et des techniciens pour faire plus d’attention à la Famille.

L’évêque a fait appel à l’Église pour célébrer et “mettre en relief » les mariages existants et les familles à chaque occasion et parle plus ouvertement et directement des avantages de chasteté avant et dans mariage. À cette fin, il a proposé la tenue d’un jour Continental Annuel de la Famille par l’Église en Afrique en collaboration avec l’organisation contre l’avortement et organisations pour-famille et avec d’autres groupes indépendant de différences religieuses et confessionnelles qui favorisent et élèvent la famille. ‘L’Église doit dénoncer avec vigueur les nouvelles idéologies malfaisantes comme essentiellement athée, cherchant à séparer le concept de Dieu et religion de discours public et conscience.’ Il a conclu.

Approximativement que les 150 participants comprenant des Cardinaux; Évêques; Secrétaires Généraux des  conférences épiscopales régionales en Afrique; Conseillers d’orientation; les représentants d’Agences du Partenaire et d’autres Conférences épiscopales Continentales assistent à l’Assemblée.

L’Assemblée conclura avec l’adoption de Résolutions, Recommandations, donnera un Message et un Communiqué.

L’Assemblée plénière a lieu ici à Luanda, Angola de, du 18 à 25 juillet 2016. C’est la première fois que l’Assemblée plénière de SECAM se passe en Angola depuis que le symposium a été fondé à Kampala, Ouganda en juillet 1969.

La dernière Assemblée plénière s’est tenue en juillet 2013 à Kinshasa, République Démocratique de Congo. Le thème était : L’Église en Afrique au service de Réconciliation, Justice et Paix

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *